6 Choses à Savoir à Propos de Jill Ellis – Jill Ellis USWNT Coach

0
5
  • Jill Ellis conduit les états-UNIS de Soccer féminin de l’Équipe à la victoire lors de cette année de la FIFA Coupe du Monde féminine.
  • Ellis est devenu chef de l’USWNT en 2014 et a dirigé l’équipe pour leur premier championnat de Coupe du Monde depuis 1999.
  • Voici ce que vous devez savoir à propos de Jill Ellis salaire, expérience de coaching, et où elle est hors de après la Coupe du Monde.

    ICYMI: Les états-UNIS les Femmes de l’Équipe Nationale de Football a remporté la médaille d’or lors de cette année de la FIFA Coupe du Monde féminine. Vous avez probablement vu une photo après photo des joueurs la célébration de leur victoire sur les pays-bas en finale de Coupe du Monde, comme des étoiles Megan Rapinoe, Alex Morgan, Crystal Dunn, Julie Ertz, et plus encore. Mais le véritable héros de ce tournoi? USWNT l’entraîneur-chef de Jill Ellis.

    Ellis a pris le contrôle de l’Équipe Nationale féminine AMÉRICAINE en 2014. Depuis, elle a été la fabrication de l’histoire. À savoir, gagner des championnats. Pas d’équipe—hommes ou femmes—a remporté dos à dos les Coupes du Monde depuis que l’ancien italien de l’équipe nationale masculine de l’entraîneur Vittorio Pozzo en 1934 et 1938. Mais vous savez qui vient de faire? Jill Ellis, avec deux championnats des états-UNIS en 2015 et 2019 Femmes de Coupes du Monde.

    Voir ce post sur Instagram

    LES LISTES D’ADRESSES GLOBALES. Les CHAMPIONS.

    Un post partagé par les états-UNIS de Soccer de la voie de signalisation WNT (@uswnt) sur Jul 7, 2019 à 2:50 pm PDT

    Malgré tout son succès d’aujourd’hui, Jill Ellis salaire ne peut être que sky-haut que vous le pensez. Voici comment faire beaucoup d’Ellis fait comme entraîneur-chef de l’USWNT, et comment elle est devenue l’entraîneur de la meilleure équipe du monde. De Plus, certains aléatoire de faits sur sa vie, parce qu’elle est assez cool.

    1. Jill Ellis salaire est…un peu décevant.

    Bien que vous pouvez peut-être sous l’impression que Jill Ellis salaire est en plein essor en raison du succès de l’USWNT sous sa direction, qui n’est malheureusement pas le cas. Selon L’Égaliseur, Jill Ellis, le salaire de la dernière année a été de 291,029—11 fois moins que l’ancien de l’Équipe Nationale masculine de la tête de l’entraîneur Jurgen Klinsmann, qui a été payé $3.354 millions de règlement après, il a été licencié en novembre 2016, malgré un contrat de cinq ans, il a signé en 2013.

    Et oui, son 2018 salaire était la figure après Ellis a reçu une “partie importante” de l’élever de la états-UNIS Fédération de Football après la signature d’un nouveau contact, bien que les détails du contrat n’ont pas encore été publiée. Encore, dans le 2018 exercice qu’elle faisait moins de Klinsmann, un des ses meilleurs assistants, et les sous-hommes de 20 nationale du patron de l’équipe, le Washington Post a rapporté. Klinsmann de remplacement, Bruce Arena, a gagné $899,348 dans le salaire de base en 2017 et 50 000 $de bonus, selon une taxe de dépôt publié en février 2019.

    TF-ImagesGetty Images

    Il est entendu que les hommes de football attire plus de fans, qui se traduit par plus de vues à la TÉLÉVISION, de billets vendus, et des recettes publicitaires. En conséquence, les états-UNIS Fédération de Soccer sera décerné à l’Équipe Nationale féminine AMÉRICAINE joueurs d’environ $260,869 chaque pour gagner la Coupe du Monde, tandis que la Fédération d’accorder l’équipe masculine $1,114,429 chacun s’ils étaient à gagner, selon les calculs effectués par Le Gardien. Aussi loin que des résultats, les joueurs recevront de la FIFA? 4 millions de dollars. La Fifa du budget total de la Coupe du Monde féminine de l’argent du prix est de $30 millions de dollars en comparaison de 400 millions de dollars, le prix de l’argent disponible pour les hommes en Russie l’année dernière. Encore, l’USWNT reste l’un des meilleurs de gagner les femmes les équipes de soccer dans le monde, en dépit de la disparité.

    Jill Ellis, dont le contrat a été prolongé après l’2015 de la Coupe du Monde, aurait signé un autre contrat d’extension à la tête de l’USWNT l’année dernière que l’augmentation de son salaire, mais nous allons devoir attendre et voir pour plus de détails après cette année fiscale les documents sont communiqués à l’horizon 2020.

    2. Ellis est marié à Betsy Stephenson.

    Avec plusieurs lesbiennes joueurs, l’USWNT est l’un des la plupart des LGBT-friendly équipes dans la nation. D’anciens et d’actuels joueurs comme Abby Wambach, Ali Krieger, Ashlyn Harris, et Megan Rapinoe ont été exprimés sur l’égalité LGBT. L’entraîneur Jill est aussi ouvertement gay et a été marié à Betsy Stephenson depuis 2013. Les deux ont une fille, Lily Stephenson-Ellis.

    Lorsque la Cour Suprême a légalisé le mariage gay le 26 juin 2015, l’USWNT tweeté leur soutien:

    “En fait j’ai été très honoré avec ce que les états-UNIS de Soccer de mettre,” Ellis a dit à Sports Illustrated. “Quand je l’ai vu, j’ai été très ému. Nos joueurs, ils sont d’excellents modèles, et que maintenant être quelque chose que nous pouvons tous nous embrasser, peu importe où nous vivons dans le pays, je pense que c’est énorme. C’est un grand pas pour notre pays, et certainement, comme quelqu’un qui en profite que je suis extrêmement heureux pour tout le monde dans notre nation dans la communauté LGBT.”

    Si Ellis a dû déménager de South Beach à los angeles pour l’entraîneur de l’USWNT, Ellis femme accompagnée le long de la voie et, souvent, prend en charge son lors des grands matchs. Deux a même partagé une célébration baiser après les etats-UNIS à la victoire en 2015 de la Coupe du Monde. Comme son partenaire, Stephenson a obtenu sa carrière a commencé dans le sport, le travail dans le sport ministères de l’UCLA, Emory, et de l’Université du Kansas. Aujourd’hui, elle travaille en tant que Directrice du Développement à l’Université de Miami Miller School of Medicine depuis le mois de décembre 2013, selon son LinkedIn.

    3. Elle est née en Angleterre.

    Oh, l’ironie de la situation qui a été à l’intense face à face entre les états-UNIS et de l’Angleterre en demi-finale de la Coupe du Monde cette année! Ellis était en fait né en Angleterre, même si elle dirige l’USWNT.

    Lars Baron – FIFAGetty Images

    Avant de passer à la Virginie du Nord dans les années ’80, où sa carrière de football s’est épanouie, Ellis a vécu près de Portsmouth, Angleterre du sud de la côte. Bien sûr, il est bien connu que l’Angleterre est très passionné de football, mais c’était Jill père qui l’a incitée à s’impliquer dans le sport dès le début. John était un entraîneur de longue date et a travaillé pour l’anglais Pied de l’Association de formation des jeunes et des équipes nationales dans les pays en développement.

    John a également contribué à la hausse de soccer pour les jeunes dans la région de washington et dirigé plusieurs équipes pour les Championnats Nationaux. Il a également été entraîneur adjoint de l’USWNT en 2000. Tel père, telle fille! Avant de devenir un entraîneur d’elle-même, Jill était un remarquable joueur à Fairfax de Robinson École Secondaire, Braddock Road Club de Jeunes, et de la Division 1 de William & Mary.

    “Pour être dans la position ou je suis, je pense vraiment que si j’étais resté en Angleterre, je ne suis pas sûr que je serais dans le coaching,” Ellis a dit au Washington Post. “À l’époque, il n’était même pas un cheminement de carrière; il est l’un des rares cheminement de carrière aux Etats-unis. Ce que l’Amérique m’a donné était le rêve et la possibilité et la capacité de suivre ce chemin, qui vraiment, je n’avais jamais rêvé. Je me sens très chanceux d’être ici.”

    Kent HornerGetty Images

    4. Elle a travaillé pour la USSF avant de devenir entraîneur-chef de l’USWNT.

    Après l’université William & Mary, Ellis, ancien entraîneur au collège, avril Heinrichs invité à être son assistant, au Maryland et de la Virginie, et elle est devenue accro. Trois saisons plus tard, elle a pris un poste d’entraîneur à la tête lors de l’Illinois, où elle a développé le programme à partir de zéro, et, plus tard, elle prend la tête de l’UCLA équipe féminine.

    Au cours de ses 11 saisons à l’UCLA, Ellis mené les Bruins à huit NCAA Final four. Ensuite, il était temps d’aller nationales. Elle a commencé le coaching de l’USWNT de moins de 20 ans et des moins de 21 ans, puis finalement eu la chance d’aider l’entraîneur-chef de Pia Sundhage avec l’équipe senior pour les jeux Olympiques de 2008.

    Aux états-UNIS Fédération de Football, elle a servi comme National, les Équipes de Jeunes, le Gestionnaire National de Directeur du Développement, directeur de l’Équipe Nationale, et l’entraîneur-chef par intérim après Sundhage en 2012 et Tom Sermanni a été tiré en 2014.

    Icône De Sport WireGetty Images

    5. Ellis avait 5 mois pour préparer l’USWNT pour la Coupe du Monde 2014 de qualification.

    Son entraîneur-chef par intérim de la position tourné à plein temps après l’USSF tir de Sermanni, et le 16 Mai 2014, à l’âge de 48 ans, Jill a repris l’USWNT. Elle avait mais cinq rapide des mois pour préparer la 2014 de la CONCACAF Coupe du Monde de football tournoi de Qualification, avec un peu plus d’un an, jusqu’en 2015, la FIFA Coupe du Monde féminine au Canada. Pas de pression!

    Mais Ellis calmement coaché une équipe déterminée par le “Groupe de la Mort”, qui a été la plus difficile du groupe de la concurrence de la Coupe du Monde féminine. Les états-UNIS, dirigé pour la finale, et encore une fois l’histoire avec une victoire en Coupe du Monde contre le Japon. C’était la première fois que l’équipe a remporté une Coupe du Monde depuis l’emblématique 1999 groupe. Pas mal pour Ellis première année comme entraîneur-chef de l’équipe stellaire.

    Matthew Lewis – FIFAGetty Images

    Si l’USWNT avait construit un grand élan et a été fortement attend de sortir sur le dessus à nouveau pour les jeux Olympiques de 2016 à Rio, l’équipe a été malheureusement éliminée en quart de finale ronde.

    6. Elle est le premier entraîneur à remporter dos à dos les Coupes du Monde depuis les années 1930.

    C’est le droit. Le week-end dernier, les états-UNIS vaincu pays-bas à la sécurisation de leur quatrième championnat de la Fifa Coupe du Monde féminine de l’histoire, et Ellis a été entraîneur de l’équipe pour deux d’entre eux. En italie, l’ancien de l’équipe nationale masculine de l’entraîneur Vittorio Pozzo était la dernière personne à faire une telle chose en 1934 et 1938. Non seulement les états-UNIS tout gagner, mais ils ont également remporté un tas de prix de la Fifa:

    • La plupart des buts dans une Coupe du Monde féminine de match
    • Une marge de victoire dans un match de football
    • La plupart consécutives en Coupe du Monde tournoi gagne

      L’équipe, une fois de plus, est considéré comme le meilleur dans le monde du football des femmes, et c’est grâce à l’entraîneur-chef de Jill Ellis. Nous ne sommes pas sûr de ce qu’elle va faire, et combien de temps elle va conduire l’USWNT. Mais nous savons que ce serait intelligent de la USSF de garder autour de lui.

      Voir ce post sur Instagram

      NOUS SOMMES DE RETOUR, BÉBÉ! 🇺🇸

      Un post partagé par les états-UNIS de Soccer de la voie de signalisation WNT (@uswnt) Jul 8, 2019 à 2:32pm PDT

      Restez à jour sur les plus récentes de la science-backed de la santé, de conditionnement physique et de nutrition des nouvelles en signant pour le Prevention.com newsletter ici. Pour encore plus de plaisir, suivez-nous sur Instagram.

      Nicol Natale
      Rédacteur En Chef Adjoint
      Actuellement rédacteur en chef adjoint à Prevention.com Nicol est un Manhattan journaliste qui se spécialise dans la santé, le bien-être, de la beauté, de la mode, des affaires, et le mode de vie.