TransUnion Canada affirme que les données sur plus de 37 000 Canadiens peuvent avoir été compromis – Entreprise Canadienne

0
1

TORONTO — Les informations personnelles de plus de 37 000 Canadiens peuvent avoir été compromis entre juin et juillet, TransUnion Canada dit.

Le crédit de surveillance de l’agence a déclaré que les données sont accessibles par le biais de l’utilisation frauduleuse de l’un de ses commerciaux légitimes du client identifiants de connexion.

TransUnion a dit qu’elle en a tirés de la violation en août et a notifié à ceux dont les informations peuvent avoir été consultés ainsi que les commissaires à la vie privée.

Société porte-parole de David Blumberg a déclaré dans un communiqué que, bien que l’enquête est en cours, la société soutient que la fraude de la connexion n’a pas été une défaillance de ses systèmes.

“L’accès non autorisé n’a pas été le résultat d’une rupture ou de défaillance de TransUnion de systèmes ou de notre système du client,” dit-il.

Blumberg n’a pas répondu à une demande de fournir des détails sur ce genre de renseignements personnels a été compromise.

L’incident suit sur de nombreuses violations de données au cours des dernières années, y compris un haut-profil de violation rival de surveillance du crédit de l’agence Equifax Inc. en 2017, lorsque les informations sur les 143 millions de clients dans le monde, dont près de 19 000 Canadiens, a été compromise.

Plus récemment, Capital One, a déclaré en juillet que les données de six millions de Canadiens a été piraté, dont environ un million de numéros d’assurance sociale. Desjardins a déclaré en juin que les données de près de 2,7 millions de comptes ont été frappés par une violation.

La question à TransUnion signifie que tant de crédit, des organismes de contrôle ont vu des données de la clientèle compromis. TransUnion et Equifax fournir des rapports de crédit pour évaluer la façon dont les personnes qualifiées sont pour un prêt, parmi d’autres services financiers.

Blumberg dit, basée à Chicago, TransUnion continue à chercher des moyens de renforcer ses défenses contre les accès non autorisés en tout genre, et soutient ses clients dans leurs efforts pour la protection des données.

Ce rapport, publié par La Presse Canadienne a d’abord été publié Oct. 9, 2019.

 

La Presse Canadienne